Actualité Pro à Pro

Lancement de la gamme Surgelé chez Pro à Pro

C’est officiel : nos clients de la moitié sud de la France peuvent désormais commander des produits surgelés chez Pro à Pro. Nous avons rencontré Olivier Riquelme, Acheteur Surgelé, pour en savoir plus sur la construction de cette nouvelle gamme.

Comment la gamme " Surgelé " Pro à Pro a-t-elle été construite ? 

Nous avons dans un premier temps, avec le soutien et l’appui des équipes Achats METRO, effectué un benchmark des différentes gammes de produits surgelés de nos principaux concurrents. Concernant les produits à destination de nos clients restauration collective nous avons, en plus du benchmark, étudié différents appels d’offres, l’objectif étant que notre gamme puisse répondre aux besoins des marchés publics. De manière générale, l’offre est constituée de 1200 références, représentatives des différentes familles de produits : des entrées aux desserts, en passant par les viandes, accompagnements et produits de la mer. En bref, une gamme qui va permettre à nos clients de constituer un menu complet.

Comment se positionne notre gamme vis-à-vis de la concurrence ?

Nous avons un assortiment complet en termes de gammes de produits et large en nombre de références, ce qui nous permet de rivaliser efficacement avec les principaux acteurs du marché.

Comment cette gamme se positionne-t-elle sur le marché ?

Notre appartenance au Groupe METRO est un atout indéniable dans nos négociations avec les fournisseurs. Grâce aux synergies développées et à la puissance d’achat METRO, nous avons bénéficié de conditions d’achats intéressantes, notamment pour les produits METRO CHEF. Nous sommes donc en mesure de proposer une gamme très qualitative avec un positionnement prix très compétitif. Dans certaines filières où l’amont est complexe (les produits de la mer par exemple), nous nous efforçons de développer des relations de partenariats, et parfois des achats directs à l’international, pour mieux maîtriser les coûts et la qualité des produits.

Quel parti pris a été fait lors de la construction de la gamme ? 

L’objectif était de proposer une offre équilibrée et adaptée aux besoins de nos clients en restauration commerciale et en restauration collective, notamment en adaptant les grammages et les conditionnements des produits. Aussi, nous nous étions fixé comme priorité de proposer à nos clients des produits qualitatifs. Nous avons alors étudié, en collaboration avec le service Qualité, chacune des fiches produits et effectué des tests qualité avant chaque référencement. 

Quelles autres actions allez-vous mettre en place dans le cadre du développement du Surgelé ? 

Dès 2020, nous allons capitaliser sur les deux années de travaux qui nous ont permis de constituer cette gamme en faisant, si besoin, les ajustements nécessaires et en analysant les réponses aux marchés auxquels nous sommes actuellement en train de répondre. Nous avons d’ores et déjà remporté des premiers succès (le marché du Grall en légumes et purées, l'EDA en produits de la mer et légumes farcis... ) et nous devons poursuivre dans cette dynamique. Au-delà, des formations Surgelé dispensées sur les sites de Montauban, Miramas et Chaponnay, nos collaborateurs ont conscience de l’incroyable levier de croissance que représente cette nouvelle température et sont demandeurs de plus de connaissances techniques sur cette nouvelle gamme : nous devrons donc les accompagner dans ce sens.

Entretien avec Pascal Dubois Directeur Général Adjoint, COO Pro à Pro 

« Après l’obtention du marché SODEXO en 2014, Pro à Pro a sollicité Colruyt concernant le développement de Pro à Pro, notamment en restauration commerciale. A l’époque, nous leur avions déjà affirmé que le seul moyen de nous développer en restauration commerciale était de proposer à cette typologie clients des produits dans les trois températures, donc de leur proposer une gamme de produits surgelés. Plusieurs possibilités ont été évoquées : racheter un réseau de distribution qui proposait du surgelé (solution rapidement écartée car aucun réseau ne correspondait à nos spécificités) ou bien, nous faire racheter par un réseau de distribution proposant du surgelé. Très peu d'acteurs pouvaient être intéressés par Pro à Pro. C’est alors que Colruyt et METRO ont commencé à échanger sur les ambitions de développement de Pro à Pro. Finalement un accord a été trouvé en 2016 : METRO a acquis Pro à Pro, pour se diversifier dans le Food Service Delivery et avec la perspective de déployer le surgelé, notamment en restauration commerciale. »

Ces sujets peuvent vous intéresser

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.