• Pro à Pro
      Je commande en ligne
Conseil & idées menus

Les saveurs de France ​

Des plats régionaux qui connaissent encore un francs succès !

La gastronomie française est une cuisine mondialement reconnue ayant évolué au fil des siècles. Variée, riche et très conservatrice, elle possède une multitude de plats régionaux et des produits de terroir. Généralement appréciée de tous, elle nous rappelle des souvenirs d’enfance et des moments conviviaux partagés en famille. Également intergénérationnels, ces plats séduisent aussi bien les jeunes convives que les séniors. Le souci de « bien manger » et de valoriser l’agriculture française incitent les Français à se rapprocher de producteurs locaux, à passer plus de temps en cuisine et à se replonger dans des recettes traditionnelles, conviviales et réconfortantes.

Quels sont ces fameux plats régionaux qui nous ramène tous à notre enfance ?

La France possède un riche patrimoine culinaire grâce à sa multitude de recettes provenant de chaque région de l’hexagone. Ces produits régionaux créent un véritable dynamisme pour l’économie du pays et fait vivre une partie de la population. 
Chacune d’elle produit, cultive et cuisine des aliments bien précis qui deviennent des recettes emblématiques. En effet, voici quelques exemples : 

La Bretagne, qui est réputée pour ses crêpes à base de lait ou de bière
La Bourgogne et son célèbre bœuf bourguignon qui ravie toutes les papilles
La Franche-Comté et ses multiples variétés de fromages dont le Comté
L’Alsace avec sa choucroute très populaire 
Le Sud-Ouest de la France et sa recette-phare du cassoulet et son foie gras
La Côte d’Azur, elle, est réputée pour la bouillabaisse
Et bien d’autres encore…

Pourquoi les Français privilégient-ils de plus en plus les produits locaux ?

Chaque région de France met à l’honneur ses spécialités culinaires, afin de faire redécouvrir leurs origines et leur patrimoine culturel. Les consommateurs, eux, sont de plus en plus soucieux en ce qui concerne leur alimentation et limitent l’achat d’aliments dits « industriels ». Consommer local, c’est également une façon d’adopter une alimentation variée avec des produits de meilleure qualité qui respectent le rythme des saisons. Coté santé, les valeurs nutritionnelles sont bien plus importantes car moins de transports intermédiaires, moins d’additifs et moins de produits phytosanitaires sur nos exploitations agricoles.

Pourquoi la cuisine de terroir fait-elle son retour dans les restaurants ?

La cuisine de terroir retrouve sa place dans les restaurants traditionnels et gastronomiques, celle-ci séduit les personnes nostalgiques, souhaitant se rapprocher de la culture française et idéalisant le passé. L’ampleur que prend cette tendance rend les prix des produits plus abordables auprès des producteurs, permettant aux restaurateurs, à leur tour de de proposer des plats à la carte à des prix accessibles. De plus, la cuisine traditionnelle est connue pour être généreuse et conviviale, l’occasion de passer un formidable moment en famille ou entre amis.

Comment se modernise aujourd’hui la cuisine de terroir dans les restaurants ?

Les restaurants traditionnels et gastronomiques proposant à leur carte des recettes de terroirs tiennent à conserver la générosité et la convivialité des plats tout en les modernisant, à travers le dressage et l’ajout de garniture ou un assaisonnement particulier. Ces pratiques créent un réel équilibre entre les souvenirs et le présent avec la mise à l’honneur d’aliments provenant de diverses régions du pays.

Comment consommer local valorise l’activité des producteurs ?

Premièrement, la consommation locale permet de réduire le gaspillage qui provient directement des producteurs. En effet, le circuit court et le contact direct avec le producteur évitent la surproduction des denrées qui seront finalement jetées. De plus, les producteurs sont en principe mieux rémunérés. Cela s’inscrit dans une tendance de marché générale favorisant le « made in France » : les consommateurs tentent de revaloriser la qualité des produits et n’hésitent plus à payer un prix un plus élevé pour encourager les  circuits courts.

Ces sujets peuvent vous intéresser

Responsive image HAUT DE PAGE